En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Texte à méditer :   "Comme une mère, une ville natale ne se remplace pas".smile   Albert MEMMI
 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Entre nous.
 
 
 

Entre nous.


Note n°3803
par gharbaoui le 26/10/2020 : 10:55

Bonjour Marie-Lise, je voulais te signaler que certain(e)s personnes profitent de cet espace pour y glisser une adresse internet et tenter par ce biais de présenter et naturellement de vendre leurs produits. En général, sous prétexte d'un message amical comme "C'est bien ce que vous faites". Quand je peux, je remédie rapidement en supprimant le message, car il faut aussi se méfier de certains liens qui peuvent être désastreux ne serait-ce qu'en survolant le site en question.

Les cookies sont là pour vous espionner et savoir que vous pouvez devenir un ou une cliente potentiel.

Ne le prends pas mal, même si ce site par ailleurs t'aura plu. C'est pour notre bien à tous.


Note n°3802
par MAYLE le 23/10/2020 : 10:11

en réponse à WILLIAMS j'ai été voir le site! Magnifique présentation!! trés beaux tableaux!! belle présentation:!! je suis dithyrambique car vraiment pas grand chose à reprocher!! et je suis allée lire, beaucoup de précisions sur l'Afrique, (et j'ignorais que l'homme le plus riche du monde était africain) les Africains et A fricaines!!  quant on parle de l'Afrique je suis trés remuée!! BRAVO!!smiley


Note n°3799
par NOEL le 04/09/2020 : 08:32

J'ai lu le message de LEMASSON sur ses voyages dans le sud, et, sa connaissance de l'Auberge du "Sanglier qui fume" à ASNI, dans la montée du TIZIN'EST. Je ne me souviens plus du nom du propriétaire qui était un camarade de jeunesse de mon père. Il avait toujours sa pipe vissée entre ses dents. Ce sont les villageois qui l'on appelait le sanglier qui fume, il est vraie que pour un caricaturiste c'était une évidence. Il avait une cave d'une richesse incroyable. Il m'est arrivé une fois de lui demander une bière allemande d'une marque à "dormir debout", sans hésiter une seconde il me la ramené de sa caverne d'ALIBABA pour restaurateur. A ASNI, dans les années 50, il fallait le faire.

NG


Note n°3798
par NOEL le 04/09/2020 : 08:13

Je viens d'apprendre le décès  de Georges DEFREYMAN. Georges dit "Popof" va rejoindre un nombre malheureusement trop important  de rameurs de la grande époque du CAP des années 50.. À cette époque participer aux championnats de France, lorsqu'on habitait Port Lyautey, était une vraie aventure. L'organisation logistique et financière n'était pas évidente . Georges et son camarade BUREAU furent en 53 Champion du Maroc , qualifié pour les Championnats de France où ils terminèrent mal placés, après avoir dominé une grande  partie de la course, Bureau n'ayant pas tenu le rythme pour des raisons extra sportives, raisons tout à fait honorables au demeurant. Au retour, son camarade étant absent , Georges fut convoqué par son entraineur (mon père) , Je m'en souviens : "Popof" et mon père s'étaient enfermés dans le salon, moi, dans la salle à manger, la réprimande fut sévère . "Popof " en restant silencieux couvrait son camarade et ami BUREAU. C'est ce qu'on appelle l'esprit d'équipe. "Popof"  fut un grand champion avant, pendant et après ces Championnats de FRANCE. 

PS: Mon père en fut mari, à la connaissance des faits. Mais seule la victoire comptait à cette époque.

NG


Note n°3797
par cherghi le 10/08/2020 : 12:01

Je viens de passer un long moment au téléphone avec Georges Navarro , il a l'air d'avoir une sacrée forme , et il a été très heureux de savoir qu'on pense à lui ..tongue


Note n°3795
par malevergne le 16/07/2020 : 07:39

Pour en revenir sur les profs du collège, j'ai eu également M. et Mme Roset comme enseignants. J'ai gardé un très mauvais souvenir de cette dernière. Hormis le fait que c'était "vraisemblablement" un très bon prof, qui nous initiait par ses collections d'insectes ou de minéraux à la découverte de la nature, elle me terrifiait (je n'ai pourtant pas subi ses sévices !) mais elle était extrêmement rigide, au point que la veille de son cours, j'en étais malade, avec des nausées et la "colique" !.Une fois le cours terminé, je soufflais pour une semaine... Quant à M. Roset, il avait toujours des réflexions un peu sexistes, ce qui faisait se glousser les garçons de notre classe mixte. Je me souviens de sa dextérité à former des cercles impeccables à l'aide du chiffon du tableau.

Denise Malevergne


Note n°3794
par malevergne le 14/07/2020 : 16:27

Lu dans le DL de ce jour : "Philippe Decouflé interviendra au Semnoz avec 8 danseurs, habillés de costumes colorés et tricotés. Ils évolueront sur une musique de Vivaldi. Philippe Decouflé dit "utiliser la danse comme un art abstrait, comme de la peinture, avec des formes, des couleurs, des mouvements qui interagissent pour créer des émotions".

Les costumes de ce spectacle ont été tricotés, en hommage à sa mère aujourd'hui disparue.

Hommage donc à Lucile qui a animé avec brio notre site, avec ses souvenirs.

Denise Malevergne


Note n°3793
par malevergne le 08/07/2020 : 07:03

Très heureux anniversaire à notre ami Georges Navarro, du quartier de la gare, qui fête aujourd'hui son 100ème anniversaire !

Denise Malevergne


Note n°3792
par gerard le 02/07/2020 : 16:01

bonjour Denise!

Je viens d'avoir Pierre également,il se sent un peu seul sur ces chroniques du temps passé et voudrait bien que nous participions un peu plus!

Les vacances approchent et chacun va se réfugier au frais ,qui à la montagne,qui à la mer.

Souhaitons qu'à la rentrée nous reprenions nos échanges!!

Amitiés Denise


Note n°3791
par Denise_Praduroux le 01/07/2020 : 11:03

Longue absence pour moi sur le site auquel je viens à peine de me connecter et pour répondre à Pierre Meteyer sur son message de juin : stp évite de nous quitter avant bien longtemps la période est déjà assez triste comme ça ! bises virtuelles - Denise


Note n°3790
par LEMASSON le 11/06/2020 : 12:11

Fête du trône, le 30 juillet

C'est pas encore, mais on commence à préparer la fête du trône le...30 juillet. Il paraît que le roi va venir alors, on fait les choses en grand, en très grand.

A l'entrée de la ville, sur la route de Rabat, on a aménagé deux terres-plein en forme de demi-lune de part et d'autre de la route, pas loin de la distillerie Deville (Sidi Boghari) et des Mimosas. On y plante fleurs et gazon et autres jets d'eau.

Et un arc de triomphe qui sera bientôt garni de feuilles de palmier. On a installé des trottoirs tout le long jusqu'au rond point Renault, refait les bordures, peint les trottoirs... L'ordre a été donné de repeindre aussi les façades.

Déjà, l'an passé, c'était quelque chose, mais alors, cette année....!

Je veux pas louper çà : je serai sur mon balcon et je regarderai le roi passer en écoutant les yoou-yoou des femmes amassées sur le trottoir ! Si vous voulez, vous pourrez venir.

Je suis curieux de savoir avec quelle voiture il va venir. Une décapotable ? C'est certain. Mais Cadillac ou Lincoln ? Il paraît qu'il a le choix.

wink


Note n°3789
par Pierre_Meteyer le 10/06/2020 : 22:14

Ecris Lemasson.  J'aime.


Note n°3788
par Pierre_Meteyer le 10/06/2020 : 14:38

Perso, je suis passé quelques fois à  Tiznit,, Bou Azer, Tazzarine,  Taouz,, Midelt, Ahermoumou Taza, Alhoceima . De belles balades inoubliables!


Note n°3787
par Annie_Vangilve le 10/06/2020 : 11:00

oh oui je me souviens du" sanglier qui fume "c'était en 2002 au cours d'un circuit dans le sud   Merveilleux et délicieux repas !!!!   Nous sejournions au club Med à Marrakech


Note n°3786
par LEMASSON le 10/06/2020 : 09:00

Vacances dites-vous?

Pour élargir le champ et sortir de KPL, il faut parler du Sud.

Certains d'entre vous se rappellent-ils par exemple du "Sanglier qui fume" à Ouirgane sur la fameuse route du Tizi n'Test ?

La non moins fameuse omelette norvégienne de Sacha?  Oui, oui....

Pour ce qui me concerne, je crois avoir sillonné la région de Marrackech bien sûr à Taroudant, de Zagora à Foum Zguid, de Tinghir à Tata...... 

Que de virées fantastiques !!!

Et vous ?

wink


Note n°3785
par lager le 06/06/2020 : 07:27

Le gouvernement a pris la décision de fermer les établissements scolaires.Rien de nouveau sous le soleil.Au 19ème, siècle,pour faire face à une épidémie de choléra,les instituteurs ont pour ordre d'accueillir que la moitié des élèves le matin et l'autre moitié  l'après-midi et de réduire les séances de cours