En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Texte à méditer :   Quand tu t'adresses à une femme, il faut un sujet, un verbe et un compliment.   Pierre DAC
 
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 
 

Nouvelles

centenaire - le 20/08/2020 : 15:12 par MAYLE

Oups  ! j'ai le message qui est parti trop vite!  Mon oncle c'est ALBERT SANCHES ou SANCHEZ!!le père d'ANDRE, 


nos centenaires!! - le 20/08/2020 : 15:10 par MAYLE

je viens de me brancher!! pouf! suis rentrée et là j'espère pouvoir recommencer à rentrer sans problèmesbiggrin

Bravo  pour notre Centenaire!! G. Navarro! je ne pense pas le connaitre, car moi je sUIs parti1957e en 1953 DE Port Lyauter!! pour Meknes, et ensuite Casablanca en1957 pour quitter le Maroc en 1961

donc j'ai mes souvenirs! mais maintenant moi qui avait une sacree mémoire, j'ai des trous!! mais   mon père lui connaissait tout le monde!  et le dernier frère de mon père qui est en Corse à Ajaccio, fera 99 ans le I7 Septembre, puis en 2O21 ce sera son Centenaire! Croisons les doigts!  ce serait bien de les feter tous ces centenaires qui vont arriver!!

coolwink


George Navarro - le 14/08/2020 : 15:58 par cherghi

J'ai longuement bavardé avec Georges au téléphone ,il est en pleine forme .


Georges Navarro - le 30/07/2020 : 12:41 par Ambles

J'ai reçu il y a quelques jours une réponse de Georges Navarro. Il habitait rue Lavoisier, comme moi, mais au dessus de la rue Cdt Fryatt, vers les voies de chemin de fer. J'étais comme beaucoup impressionné et attiré par ses maquettes que je voyais voler au dessus de la rue.

Il m'écrit "je pilote toujours et aussi je continue de construire des avions". Bravo à lui.

André Amblès


George Navarro - le 21/07/2020 : 16:07 par cherghi

Il y a qqs années , je cherchais du matériel pour construire un petit planeur et , sur les pages jaunes du Rhône , je trouvais une adresse .Je m'y suis présenté , un monsieur m'a accueilli , m'a conseillé et j'ai fait voler mon planeur une semaine plus tard .Une année est passée , je me suis rendu chez ce sympathique monsieur , hélas le magasin avait disparu , ce monsieur avait pris sa retraite .Un voisin m'appris  que ce monsieur se nommait Navarro et qu'il venait du Maroc